Un rêve de voyage c’est déjà un voyage…

La nouvelle année démarre et après l’accalmie imposée par la période des fêtes, la vie reprend son rythme. Pour nous, l’heure n’est plus aux hésitations ou aux indécisions, et c’est en mode accélération que le premier trimestre 2013 devrait se dérouler. Dans 6 mois environ, le détroit de Lancaster, porte du légendaire passage Nord-Ouest devrait se profiler dans mon horizon et si pour certains  6 mois peuvent sembler longs, je sais pour l’avoir déjà vécu de nombreuses fois qu’il n’en est rien. Le départ approche, et le sablier s’écoule désormais irrémédiablement,  insensible au temps qui passe. C’est sûr que parfois on aimerait pouvoir freiner la cadence et gérer tranquillement les aléas qui ponctuent les préparatifs, mais la traversée ne pouvant s’effectuer que pendant la saison estivale dans le Grand Nord Canadien, il n’y a plus qu’à ! Rien ne doit être laissé au hasard,  que ce soit dans la préparation physique, le choix de l’équipement, les éventuelles modifications à y apporter, la logistique sur place souvent freinée par les lourdeurs administratives, bref…  Des tas de petites montagnes à déplacer au quotidien, mais quel plaisir de constater que petit à petit les pions se mettent en place. L’essentiel est bien de partir dans les meilleures conditions sachant que l’imprévu sera comme d’habitude au rendez-vous quand je m’y attendrai le moins.

Read more « Un rêve de voyage c’est déjà un voyage… »

Anne Quéméré va tenter le passage du Nord-Ouest en…

Après ses traversées solitaires de l’Atlantique et du Pacifique, à la rame et en kiteboat, Anne Quéméré se lance un nouveau défi en 2013, l’ARTIC PASSAGE : rien moins que le mythique passage du Nord-Ouest… en kayak. En fonction de l’évolution des glaces, l’expédition devrait avoir lieu entre juillet et septembre prochain.

Nouveau challenge « grandeur nature » pour Anne Quéméré. La navigatrice bretonne va s’élancer pendant trois mois, en kayak à travers les immensités glacées du grand nord. A bord de sa petite embarcation (5 mètres de long, 300 kilos de matériel seulement), elle veut franchir en solitaire le mythique passage du Nord-Ouest. Un défi à la fois sportif, humain, historique et scientifique.

Un défi sportif et humain hors du commun
Une rencontre avec la nature à l’état brut, dans la lignée de ses exploits à l’aviron et en kiteboat à travers les immenses océans Atlantique et Pacifique. Anne s’astreint à une préparation physique draconienne pour tenter cette aventure de 2700 milles (soit 5000 kilomètres) où la route ne peut être tracée à l’avance : ce sont la débâcle et l’embâcle des glaces qui décident de la trajectoire possible. Par le passé, à l’exception du petit catamaran « Babouche », qui était conçu pour pourvoir glisser aussi sur la banquise, aucun voilier n’a réussi à passer sans l’aide du moteur ou sans hiverner. Quand les vents le permettront, Anne s’aidera d’une aile de traction.

Un passage mythique et une vocation scientifique
Relier le Pacifique à l’Atlantique par cette voie des glaces, ce mythique Passage du Nord-Ouest, est un Graal pour les explorateurs. En 1845, aucun des membres de l’expédition Franklin n’avait survécu à cette tentative… C’est le norvégien Amundsen qui y parviendra finalement, à bord du Gjoa, en trois ans. Anne, quant à elle espère passer en moins de trois mois. « Le calendrier dépendra évidemment de la débâcle et de l’embâcle des glaces, il ne me reste plus qu’à espérer qu’elles me laisseront passer» précise-t-elle.
Mais Anne Quéméré ne se lancera pas juste pour le plaisir – même si elle ne fait pas de fausse pudeur avec cette notion : « j’aime ce dénuement, cette autonomie nécessaire… j’aime ça tout simplement ! » Pour l’occasion, elle travaillera sur le plancton avec l’équipe d’Océanopolis-Brest et le chercheur aquacole Pierre Mollo. « Il est convaincu qu’avec mon petit kayak qui ne dérange en rien les écosystèmes et passera dans un environnement vierge sans le perturber, je peux lui transmettre des informations intéressantes sur le plancton au moment de son « bloom », à savoir sa floraison, quand celui-ci est libéré par les glaces. » Anne Quéméré aura donc aussi un rôle d’observatrice et de relais. Seule à travers les immensités glacées de l’Arctique.

Le carnet de bord, les photos et le film qu’elle rapportera de son périple devraient valoir le coup d’œil !

Brand new website

Change of scenery, appropriate colors, here is the new website related to my next expedition across the mythical Northwest passage.
The Mot Compte Triple team carried out a true face lift while I stuck to the drafting of the texts.
I do hope that you will enjoy what you see ? In any case, do not hesitate to leave us your comments on the “news” page which will be updated regularly, and share on Facebook if you feel like it.
Here is a piece of the dream I wish to share with you as the days go by.