The land of the midnight sun

My Solarboat Icade should arrive tomorrow, Wednesday, June 27, in Tuktoyaktuk… Finally! I have so often dreamt of this moment, I have been so eager for it to happen these past few days that I can hardly believe it. So its never-ending journey down the Mackenzie River aboard the barge which left from Hay River in mid-June should soon come to an end.

I’m still saying ‘should’ because I definitely don’t want to put the cart before the horse—as long as Icade has yet to actually arrive, before my eyes, ready to be put into the water, I will not be able to rest easy. But that’s the way it goes in the Far North where everyone must accept that they’re at the mercy of unforeseen events. And once you have wrapped your head around that, you learn to accept it as well. It’s obviously easier said than done!

I’m still keeping a watchful eye on ice conditions in the Northwest Passage—I’ve observed that they don’t seem to be in a rush to open up the route this year. Yet the initial analyses carried out show a rather alarming situation this year—the Arctic Sea ice extent is the lowest it has been in the past forty years. The facts speak for themselves, but who really worries about it? “World leaders” are much too busy consolidating their power, while those who are alarmed cannot be heard above the din of our tumultuous world. Communities here somehow make the best of it, but do they really have a choice?

I’ll see what happens in the coming weeks. For the time being, I have the strange sensation of being suspended between two worlds. On the one hand, there’s the world I come from—where everything is well-ordered and there are never enough hours in a day—and on the other hand, the world I’m in now—in rhythm with the seasons, where hours stretch out endlessly as the sun never sets at the end of this month of June.

Before long, we will finally be getting to the heart of the matter. Updates will be coming soon…

8 COMMENTS
  • Isbelle CHAVETON
    Reply

    Allez Anne! plus que 24 h d’attente avant de grimper dans ton Icade!!! le 27 juin est une top date pour moi ( hihihi) alors comme la chance me sourit de façon extraordinaire actuellement, je t’envoie le max. d’ondes positives pour toi et ton superbe projet! tu verras, il sera là à te tendre les bras des demain! alors une dernière journée encore à attendre mais je sais que tu utiliseras ce temps pour faire plein de choses ou rencontrer encore des personnes extra- ordinaires!!!! je t’embrasse et je croise fort fort fort les doigts pour toi!!!

  • Pierre Livory
    Reply

    Le chirurgien qui doit m’opérer a eu cette formule saisissante concernant les suites de mon AVC : ” Il va vous falloir beaucoup d’impatience et de patience, impatience de faire des progrès et patience car ils seront longs à venir !” …. ceci s’applique bien à toi non ?
    Bizhou et bonne chance ! Pierre

  • Herr Danielle
    Reply

    J’ai hâte de découvrir les premiers instants du départ !

  • Christian Rennes
    Reply

    Bonjour, j’adhère complètement à vos propos pleins de sagesse et de bon sens. En attendant mieux un jour (j’espère), j’ai un immense plaisir à avoir de vos nouvelles et correspondre un peu avec vous, sans vous envahir : n’hésitez pas à me le faire savoir le cas échéant.
    Suivre ainsi vos aventures est un privilège unique. Et j’espère que votre expérience fera avancer l’humanité, plus que le petit pas de Neil Armstrong, pour reprendre sa phrase de Juillet 1969.
    Chère Madame, je vous souhaite toutes les meilleures choses possibles à venir et vous remercie de vos nouvelles.
    A bientôt, et portez-vous bien, comme disaient les anciens Latins en finissant leurs épîtres. Kenavo.

  • René Riou
    Reply

    Avant , on souhaitait aux marins “Bon vent et bonne voile ” ! Pour nous ce sera , “Bon soleil” (et pas trop de glace ) ;je n’ai pas vu Papa en vélo ces derniers jours mais je promène mon chien maintenant dans l’ombre des marais de Penfoulic:Il y faisiat 29°c à 5h, autant dire qu’ailleurs c’était pire !
    Port laff estt rès animé et les semi-rigides commencent à devenir envahissants autour de la cale 2 ..C’est l’été

  • Montestrucq
    Reply

    Ma très chère Anne,
    si tu savais comme tous ces noms que tu chantent à mon oreille avec ces sons “ou ” fréquents qui sont les plus faciles et naturels à chanter pour la voix , si tu savais comme ils sont gravés dans ma mémoire et comme je les sens porteurs d’un monde grandiose que tu vas plus tard , à ton retour, nous faire revivre encore avec cette magie du verbe que tu sais si bien faire vivre.
    Ne t’impatiente pas, savoure chaque instant, nous sommes tous avec toi. A Tuktuk pour l’instant.
    je t’embrasse de tout mon coeur.

  • virard
    Reply

    Oui Anne “au bout de la route L’ARCTIQUE YES YES .SEE YOU SOON.

  • Yolande lepine
    Reply

    Merci Anne de ces récits de ta réalité. Ça me replonge dans notre voyage Yukon/Alaska et la traversée du canada. Tu me donnes envie d’aller plus au nord.
    Solidairement mes salutations chaleureuses.
    Yolande

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.