N’abandonnez jamais vos rêves !

Il a fallu qu’elle déboule avec fracas dans l’endroit le plus exposé, là où la côte désertique et rocailleuse est la plus inhospitalière pour que l’aventure tourne à l’épopée. Dans cette zone arctique où il n’existe absolument aucun havre où se réfugier, les 47 noeuds d’un noroît déchaîné épaulé par une mer démontée ont tout balayé sur leur passage, Icade avec. J’avais pourtant pris la peine de l’amarrer solidement, sachant  que les conditions météos annoncées étaient  vraiment costauds, mais cela n’a rien changé. Mon petit bateau qui depuis presque un mois avait assuré comme un chef s’est pris quelques violents uppercuts en l’espace de 24 heures et a été jeté sur le haut de la grève sans ménagement. Il est encore en un seul morceau, mais pas suffisamment en état pour continuer la route désormais.

Le voyage s’arrête là. C’est un peu violent comme nouvelle mais inutile de tourner autour du pot et d’imaginer une quelconque solution de replis, il n’y en a pas. Je suis saine et sauve et je n’en reviens toujours pas d’avoir eu la chance incroyable  de croiser une petite équipe de scientifiques qui m’a récupérée au vol, avant que l’expédition ne tourne au drame. Eliane, Darrin, Adam et James, je ne sais pas quel miracle vous a mis sur ma route ce 31 juillet, mais sans vous, je ne sais pas où je serais aujourd’hui… ou peut-être ne le sais-je que trop bien ! Notre rencontre inespérée, votre générosité immense et surtout votre solidarité à mon égard m’ont permis de surmonter la fin aussi inattendue que vigoureuse de cette belle histoire.  

J’aurais tant aimé continuer ce voyage expérimental et vous raconter cet Arctique dont on à tant à apprendre et qui me fascine toujours autant.

 

Merci à toutes et à tous pour votre présence à mes côtés tout au long de ce périple polaire solaire… Je vous donne des nouvelles très vite, mais pour l’heure,  il me reste énormément de choses à organiser malgré la fatigue accumulée ces derniers jours et surtout l’immense déception à l’idée de mettre un terme à cette étonnante aventure arctique 2018.

Je devrais très vite pouvoir me remettre en selle et préparer la suite des tribulations d’Arctic Solar by Icade 2019. 

Restez à l’écoute ! 

7 COMMENTS
  • Brisy
    Répondre

    Aïe, ça fait mal de se retrouver brutalement au sec! Tu es sauve! Voilà l’essentiel tu vas récupérer et repartir
    Amicalement
    Marco

  • Christian Rennes
    Répondre

    Bien désolé pour vous, mais la vie sauve, c’est le plus beau trésor que ayez. Et vous connaissant mieux maintenant, je sens que ce n’est que partie remise . Les enseignements de ce premier périple vous seront certainement très précieux, à vous comme aux concepteurs d’Icade, des batteries et autres accessoires techniques. J’espère sincèrement vous rencontrer un jour, et je saurai que le chocolat vous fera plaisir ! Je continuerai avec grand plaisir à vous suivre sur Fb, et je gage que vous nous préparerez une nouvelle odyssée. Vous sachant très occupé, je vous laisse maintenant, vous souhaitant de bien belles choses à venir et un excellent retour parmi les vôtres. A bientôt

  • Nelly louchouarn
    Répondre

    Je relis les lignes de ton aventure et me rends compte du danger que tu as frôlé, j’imagine l’angouse Que tu as connue et surtout la déception de voir s’arreter La ton rêve si longtemps préparé si longtemps désiré
    Je suis de tout cœur avec toi dans cette épreuve, si cruelle, mais en même temps me réjouit fort de te savoir saine … et les rêves existent toujours et ne valent que s’ils sont vécus
    Toute mon amitié et mon affection Nelly

  • Yolande
    Répondre

    Chère Anne l’aventure se termine brutalement mais vous êtes saine et sauve ce qui est une bénédiction , pour vous mais aussi pour ceux qui vous entourent !!A bientôt à Portlaf

  • POIRIER Colette
    Répondre

    Assez fabuleux d’avoir été jusque là. Et il y a un (des ?) ange gardien pour vous.
    Maintenant il faut digérer la déception et son amertume bien sûr
    Facile à dire mais vous avez tant de potentiel que vous allez rebondir, et nous sommes nombreux et invisibles à vous soutenir
    Que faites vous d’Icade, est-il très endommagé ? Je m’étais prise d’affection pour lui !!
    Nous compton sur vous

  • René Riou
    Répondre

    Je dirai comme les autres..la vie sauve , c’est l’essentiel !Un grand bonjour aux gars qui vous ont tiré de là !!Pour icade , il faudrait demander à la SNSM …Bon courage !

  • karen stabenow
    Répondre

    What a bummer! Your photos were fabulous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.