N’abandonnez jamais vos rêves !

Il a fallu qu’elle déboule avec fracas dans l’endroit le plus exposé, là où la côte désertique et rocailleuse est la plus inhospitalière pour que l’aventure tourne à l’épopée. Dans cette zone arctique où il n’existe absolument aucun havre où se réfugier, les 47 noeuds d’un noroît déchaîné épaulé par une mer démontée ont tout balayé sur leur passage, Icade avec. J’avais pourtant pris la peine de l’amarrer solidement, sachant  que les conditions météos annoncées étaient  vraiment costauds, mais cela n’a rien changé. Mon petit bateau qui depuis presque un mois avait assuré comme un chef s’est pris quelques violents uppercuts en l’espace de 24 heures et a été jeté sur le haut de la grève sans ménagement. Il est encore en un seul morceau, mais pas suffisamment en état pour continuer la route désormais.

Le voyage s’arrête là. C’est un peu violent comme nouvelle mais inutile de tourner autour du pot et d’imaginer une quelconque solution de replis, il n’y en a pas. Je suis saine et sauve et je n’en reviens toujours pas d’avoir eu la chance incroyable  de croiser une petite équipe de scientifiques qui m’a récupérée au vol, avant que l’expédition ne tourne au drame. Eliane, Darrin, Adam et James, je ne sais pas quel miracle vous a mis sur ma route ce 31 juillet, mais sans vous, je ne sais pas où je serais aujourd’hui… ou peut-être ne le sais-je que trop bien ! Notre rencontre inespérée, votre générosité immense et surtout votre solidarité à mon égard m’ont permis de surmonter la fin aussi inattendue que vigoureuse de cette belle histoire.  

J’aurais tant aimé continuer ce voyage expérimental et vous raconter cet Arctique dont on à tant à apprendre et qui me fascine toujours autant.

Merci à toutes et à tous pour votre présence à mes côtés tout au long de ce périple polaire solaire… Je vous donne des nouvelles très vite, mais pour l’heure,  il me reste énormément de choses à organiser malgré la fatigue accumulée ces derniers jours et surtout l’immense déception à l’idée de mettre un terme à cette étonnante aventure arctique 2018.

Je devrais très vite pouvoir me remettre en selle et préparer la suite des tribulations d’Arctic Solar by Icade 2019. 

Restez à l’écoute ! 

42 COMMENTS
  • marie jacq
    Répondre

    Anne,
    l’Equipe Cotten est vraiment désolée par cette nouvelle.
    Nous sommes de tout cœur avec toi,

    Marie

  • Xavier
    Répondre

    Bon courage belle amie. prend soin de toi. garde le moral. j’étais si heureux d’avoir fait les premiers essais avec toi! Bises. Xavier

  • Christophe AGNUS
    Répondre

    On ne réussit pas du premier coup, mais l’aventure est trop belle.
    Bon courage Anne, tous mes voeux pour remettre l’expédition en marche et retenter l’aventure, enrichie par l’expérience que tu as accumulée pendant ce premier essai.
    Repose toi bien en attendant,
    Je t’embrasse

    Christophe

  • Delia
    Répondre

    Dear Anne,

    It is a sad and, certainly for you, a rather disappointing end to this year’s endeavour. But it is so good to hear you’re safe and sound ashore!
    However this does not diminish your courage and determination. It’s not over! you’ll try again and succeed.
    Nature is, as I’m sure you know more than anyone, uncompromising. But don’t give up and stay strong! Bon courage!

    We are thinking of you,
    Delia (from Cargolux Luxembourg)

  • Brisy
    Répondre

    Aïe, ça fait mal de se retrouver brutalement au sec! Tu es sauve! Voilà l’essentiel tu vas récupérer et repartir
    Amicalement
    Marco

  • Henri Jean
    Répondre

    Anne,
    Gardez ce bel esprit arctique qui vous habite. Le Nord , Nature de tous les extrêmes,
    Territoire de Peuples vraiment intégrés à un monde encore sauvage, vous en faites partie.
    Bravo déjà pour ce que vous avez accomplie!
    Venez nous rendre visite l’hiver prochain, on vous fera rencontrer des jeunes et moins jeunes québécois
    qui profiteront de votre expérience, de l’esprit d’entreprendre, de découvrir, de rebondir.
    La chance sourie aux audacieux, le hasard n’existe pas…Venez, vous serez la bienvenue au pays des géants:
    Le fjord du Saguenay ! À bientôt HJ

  • Francis Benevniste
    Répondre

    Avec toi

  • Eva & Jean-Pierre
    Répondre

    Jamais deux sans trois … et ce sera la bonne !
    Eva & JP (Mondial Air Ballons Chambley)

  • 2 ter rue de l'hippodrome
    Répondre

    bravo ! L’exploit était déjà réalisé, le rêve accompli. prends soin de toi, et viens faire un tour à Ouessant si tu veux reprendre des forces, on te gade une part de Ragoût d’agneau cuit sous la motte…

  • isabelle chaveton
    Répondre

    Oufff !!!de te savoir sauvée par cette équipe qui va te permettre d’amortir plus doucement le choc de cette interruption musclée de ton aventure! Décidément, ce passage du Nord Ouest se refuse à toi, cette fois-ci encore, mais les rêves ont la vie dure, Anne et te connaissant ce ne sera que partie remise! alors gardien au chaud ce rêve qui se réalisera certainement un jour! je t’embrasse Anne et bon retour après tout ce que j’imagine tu as à faire! bises de Sainte-Marine. Isabelle

  • jicky baron
    Répondre

    Anne, tu es sauve, tu as rêvé et tu nous a fait rêver… Nos pensées t’accompagnent. La Bretagne t’attend. Je t’embrasse tendrement

  • Christian Rennes
    Répondre

    Bien désolé pour vous, mais la vie sauve, c’est le plus beau trésor que ayez. Et vous connaissant mieux maintenant, je sens que ce n’est que partie remise . Les enseignements de ce premier périple vous seront certainement très précieux, à vous comme aux concepteurs d’Icade, des batteries et autres accessoires techniques. J’espère sincèrement vous rencontrer un jour, et je saurai que le chocolat vous fera plaisir ! Je continuerai avec grand plaisir à vous suivre sur Fb, et je gage que vous nous préparerez une nouvelle odyssée. Vous sachant très occupé, je vous laisse maintenant, vous souhaitant de bien belles choses à venir et un excellent retour parmi les vôtres. A bientôt

  • papay
    Répondre

    Rien n’est jamais Fini,
    Savoir s’arrêter sans dégâts irréparables pour mieux recommencer
    BRAVISSIMO, Merci pour ce voyage, cette aventure, ce solo solaro-polaire innovant
    Tom

  • Rocheteau Marie-Claire
    Répondre

    Je pensais à vous ces derniers jours car je ne voyais plus de publication et
    j’étais un peu inquiète pour vous. Heureusement grâce à Dieu et ces anges
    sur votre route vous êtes là. C’est très courageux ce que vous faites.
    Je vous suis depuis quelques années.
    Plein de bonnes choses pour vous. A très vite pour une nouvelle aventure.
    Marie-Claire Rocheteau ( née Beshirian une petite cousine)

  • sam l'épistolière
    Répondre

    Jolies pensées des portes de Bretagne, Dame IcANNE, pense à tous tes « fans » à tes côtés , si ça peut alléger ta déception,
    mais l’important bien sur, est que tu sois saine et sauve et, en tête déjà de merveilleuses aventures à poursuivre, innover , conduire…
    Repose toi d’abord, Je t’embrasse Sam

  • Nelly louchouarn
    Répondre

    Je relis les lignes de ton aventure et me rends compte du danger que tu as frôlé, j’imagine l’angouse Que tu as connue et surtout la déception de voir s’arreter La ton rêve si longtemps préparé si longtemps désiré
    Je suis de tout cœur avec toi dans cette épreuve, si cruelle, mais en même temps me réjouit fort de te savoir saine … et les rêves existent toujours et ne valent que s’ils sont vécus
    Toute mon amitié et mon affection Nelly

  • JPG
    Répondre

    Sincèrement désolé que votre Aventure se termine aussi brusquement mais je sais que vous allez rebondir. Le plus important, c’est d’avoir la vie sauve …
    A bientôt !

  • Patrick Levard
    Répondre

    Depuis ces années ou je t ai connu tu n as jamais  » baissé pavillon  » .
    Ce ne sera pas cette fois non plus !
    A bientôt dans tes prochains exploits .
    Amitiés
    Patrick

  • Laure
    Répondre

    Bon courage Anne! Contente de te savoir à l’abri!

  • jicky baron
    Répondre

    Intrépide Anne ! Je pense fort à toi et à la déception que j’imagine, mais tu est sauve ce qui est le plus important. Merci de nous avoir fait participer de loin à cette aventure … A très vite de tes nouvelles. Je t’embrasse

  • Yolande
    Répondre

    Chère Anne l’aventure se termine brutalement mais vous êtes saine et sauve ce qui est une bénédiction , pour vous mais aussi pour ceux qui vous entourent !!A bientôt à Portlaf

  • POIRIER Colette
    Répondre

    Assez fabuleux d’avoir été jusque là. Et il y a un (des ?) ange gardien pour vous.
    Maintenant il faut digérer la déception et son amertume bien sûr
    Facile à dire mais vous avez tant de potentiel que vous allez rebondir, et nous sommes nombreux et invisibles à vous soutenir
    Que faites vous d’Icade, est-il très endommagé ? Je m’étais prise d’affection pour lui !!
    Nous compton sur vous

  • Loic Hamelin
    Répondre

    Icade a un son proche de illiade, et comme telle la route est longue pour arriver à ces fin. Mais le parcours est riche de rencontre et de connaissances qui enrichissent l’être. Nous attendrons avec patience la suite de cette odyssée, heureux de te savoir vive et persévérante.

  • LIVORY Pierre
    Répondre

    Tu connais ma devise Anne ?  » Seule la Passion est Raisonnable ! » … ça implique de ne jamais abandonner ses rêves, bien sûr ! Accroche-toi fort !
    Je t’admire !
    Amitié
    Pierre

  • Courgeau
    Répondre

    La volonté est intacte,vous êtes là…
    C ‘est l essentiel.

    Pour le reste,le temps fera le reste comm
    d ‘habitude.
    Bien à vous .

    Claude Courgeau.

  • René Riou
    Répondre

    Je dirai comme les autres..la vie sauve , c’est l’essentiel !Un grand bonjour aux gars qui vous ont tiré de là !!Pour icade , il faudrait demander à la SNSM …Bon courage !

  • Ed Phelan
    Répondre

    thinking of you while I open another bottle of Phelan Segur to commemorate your journey.
    Invitation to CLUB ED is still valid.
    Big Hug Anne. Take care & travel safe. The Old Man Of The McKenzie River.

  • karen stabenow
    Répondre

    What a bummer! Your photos were fabulous.

  • Fabrice and Elyna Leclercq
    Répondre

    Here in NYC, our subway rides without air conditioning, sirens that prevent sleep and everyday hassle of the hustle and bustle, pale in comparison to your amazing feat. Bravo!

  • RAYMOND GEORGES CHRISTE
    Répondre

    Chère Anñe,
    Combien d’alpinistes ont escaladé Mont Everest avant d’arriver au sommet ! Le principal est de toujours rentrer chez soi sain et sauf ! Je te félicite pour avoir déjà atteint une belle étape avec courage et sang-froid, et je te remercie pour les premiers récits que tu nous laisses. Le Passage de l’Arctique sera toujours là et ta prochaine tentative en 2019 sera sans doute une réussite. Apollo 14 a suivi Apollo 13 avec succès! …
    Bon retour en France, amicales salutations ensoleillées !
    Raymond

  • Hourcade
    Répondre

    Bonjour Anne

    Ce que la nature s’applique à nous rappeler sa présence immense et surtout l’humilité la plus profonde.

    Et que la poussière des chemins soit toujours légère à vos pieds….rien de grand ne fait sans passion. Ça passera un jour ou pas. Ce qui importe c’est l’itineraire de l’aventure avec celles et ceux qui vous ont accompagné, encouragé pour ce défi d’un autre monde.
    Bravo mille fois encore !!!!!
    Déjà et encore exceptionnel…

    Chapeau bas
    Abrasos !!!!!!!!

  • Velard Jacques
    Répondre

    Ce n’est pas encore cette fois-ci que l’aventure aura ta peau! Soigne ton moral et ton cher Icade et prépare les prochains épisodes de cette série fabuleuse dont nous attendons tous le dénouement heureux. Décidément tu nous tiens en haleine.
    Je pense bien à toi. Bises.
    Jacques

  • LE DEM Françoise
    Répondre

    L’aventure n’est pas  » pépère  » . Evidemment triste pour vous… Hauts les coeurs! La vie sauve est tout ce qui importe! A bientôt Françoise

  • Christian Queffelec
    Répondre

    Tu es si douée pour nous faire peur, mais après coup ! Respect chère Anne, Tu nous referas rêver à n’en pas douter.
    Refais le plein d’énergie, recharge les batteries, il sera bien temps de penser à la prochaine fois après.

  • Herve Collet
    Répondre

    Désolé d’apprendre la fin de l’expédition, mais l’arctique est un endroit tres imprévisible et incertain. Pensez vous repasser par Calgary?

    Herve Collet

  • Laure KEREBEL
    Répondre

    Trop triste pour vous, pour tous ceux qui vous aiment et vous suivent depuis longtemps… Vos rêves sont aussi nos rêves et ils viennent de s’enfuir trop vite…
    Seule très belle nouvelle, vous êtes saine et sauve grâce à vos anges gardiens qu’on embrasse avec toute notre gratitude. A propos d’ange gardien, vous en avez un costaud …que j’embrasse aussi !
    Je vous envoie un plein d’énergie positive, qu’il traverse les océans pour vous accompagner dans le dur chemin du retour. Et plein de bises aussi. A bientôt de vous lire,
    Laure

  • Aline
    Répondre

    Au dicton inuit « Seul le temps et les glaces sont maîtres », il faudra donc ajouter « Sans oublier le vent ».
    Bravo pour l’exploit accompli, pour ces beaux récits et ces magnifiques images. Et à l’année prochaine!

  • Henry Bizot
    Répondre

    Vraiment bravo pour ce projet ingénieux et cette superbe aventure ! Une déception certainement, mais bravo pour cet allant, cette volonté de poursuivre, et meilleurs vœux pour Arctic Solar by Icade 2019 !

  • Dagorn Cathy
    Répondre

    touché(e) mais pas coulé(e)
    go on Anne !

  • Danielle Herrp
    Répondre

    Vous êtes saine et sauve, c’est l’essentiel. Belle leçon de courage. Vous me donnez la pêche !
    Je vous embrasse.
    Danielle.

  • Eloy Boulton
    Répondre

    I am so sorry for what happened, but happy you are OK. Things will come through again next year and you will succed…and we all will be following you. Hearing from you soon.

  • Delettre
    Répondre

    Anne, tu nous fais rêver de toute les façons et même si l’arret Est prématuré, cela démontre la diggiyde cette aventure et la rend encore plus extraordinaire ! Bravo pour tout ce que tu fais !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.