Top départ !

Avouez que vous l’attendiez tout autant que moi ce grand départ !  Et bien voilà, il est arrivé sans tambours ni trompettes, mais sous une petite pluie fine, un ciel couvert et une température de 5 degrés, en ce vendredi 6 juillet 2018.

Au cours des dernières semaines, j’avais rêvé de jolies conditions météos pour ce moment si particulier, mais parfois il faut savoir se contenter de ce que la nature nous offre et puisque la dépression est passée, que le vent est légèrement retombé et que quelques éclaircies sont prévues pour les jours à venir, il était temps pour moi de larguer les amarres.

La saison estivale en Arctique est brève, je ne peux pas me permettre de la laisser passer.

J’étais un peu émue en saluant l’équipage du remorqueur « Kelly Ovayuak » qui m’a accueillie à son bord depuis mon retour à Inuvik mardi dernier. Je ne remercierai jamais assez le commandant Franklin Lea et ses hommes, de leur générosité à mon égard. Le luxe d’un petit-déjeuner pantagruélique, d’une douche chaude, d’une couchette moelleuse, la facilité avec laquelle j’ai eu accès aux fichiers météos, aux cartes des glaces… Oui, c’était absolument génial ! Je vais en rêver pendant longtemps c’est certain, et savourer la chance d’avoir croisé sur ma route autant de générosité.

Cela dit, je ne suis pas mécontente de retrouver la vie à bord d’Icade, mes repas lyophilisés et un confort quelque peu spartiate car, enfin, je suis en route vers ce rêve qui me porte depuis trois longues années ! Trois années pendant lesquelles il m’a souvent fallu retrousser les manches et remuer ciel et terre pour rendre tout cela possible. Trois années qui semblaient ne jamais vouloir en finir. Et voilà qu’aujourd’hui, j’y suis ! Autour de moi, tout est désormais concret, je flotte dans cette réalité que chaque jour pendant trois ans j’ai dessinée, sculptée et imaginée inlassablement.

Un nouveau chapitre débute, je n’ai pour le moment aucune idée de ce qu’il racontera mais je sais déjà qu’à l’image des précédents, il s’enrichira d’expériences nouvelles et pour certaines, complètement inattendues.

Merci à toutes et à tous pour vos messages enthousiastes et emplis de belles pensées. Je m’éloigne un peu de la terre, mais je compte bien vous embarquer à mes côtés, au fil du Passage du Nord-ouest.

À très vite pour de prochaines nouvelles !

 

7 COMMENTS
  • Montestrucq
    Répondre

    Oui ,on est avec toi comme jamais ! compte sur nos pensées qui, tu le sais bien, ont le pouvoir de traverser les ondes . Mais ,dis-moi, est ce que ce mail que j’écris t’arrive ou t’arrivera à une étape … je me demande bêtement..;
    courage.
    je t’embrasse fort
    martine du Cap

  • karen t stabenow
    Répondre

    Congratulations. it is hard to find maps of the northwest passage. but hopefully I will be able to follow on map. I was an ultra light backpacker for many years and, back then the freeze-dried food was already pretty good. I trust your menu for your first night out will be fabulous.
    regards, karen

  • Christian Rennes
    Répondre

    Vraiment ému en lisant vos lignes. Heureux que vous ayez rencontré de braves gens, ces gens qui nous montrent qu’on peut encore espérer des individus. De tout coeur avec vous, prenez bien soin de vous et que Dieu vous garde !

  • René Riou
    Répondre

    Bon bon bonne lumière !!

  • Guillaume
    Répondre

    Bonne chance et de tout coeur avec vous. Continuez à nous faire rêver !!!

  • jacqueline thoral
    Répondre

    Merci De tout coeur avec toi depuis la côte bretonne.

  • Jean Meunier
    Répondre

    Bonne route au travers des glaces du nord Canadien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.